Projet d’établissement

Un enfant artisan de son bonheur dans le respect de lui-même, des autres et de l’environnement.

Notre projet d’établissement s’articulera autour de quatre grands axes :

  • Donner du sens aux apprentissages;
  • Assurer la continuité;
  • Aider les enfants en difficulté;
  • Contribuer à l’éducation de l’enfant dans le respect de lui-même, des autres, de son environnement, de son patrimoine.

1. Donner du sens aux apprentissages

L’enfant développera ses compétences, le plus souvent possible, au départ de situations de vie.
Il sera un enfant « acteur », confronté à la résolution des problèmes vrais.
Il pourra ainsi acquérir des compétences solides et transférables :

  • savoir parler, écouter, lire et écrire ;
  • traiter l’information ;
  • observer scientifiquement ;
  • expérimenter ;
  • constater ;
  • créer …

Actions concrètes

Nous, tous les professeurs des sections maternelle, primaire et cours spéciaux, toutes les personnes en contact avec l’enfant dans le cadre scolaire, nous engageons, dès la maternelle, à :

  • mettre les enfants dans une situation de défi afin de favoriser l’apprentissage,
  • promouvoir des activités concrètes impliquant des manipulations pour aider l’enfant à accéder à l’abstraction,
  • favoriser les activités d’éveil, vecteurs d’apprentissages significatifs donnant le désir d’apprendre (projets),
  • impliquer les enfants dans l’organisation et l’exploitation des activités extérieures, organisées durant le temps scolaire, payantes ou non (ex. : visites diverses et classes de dépaysement),
  • mettre en œuvre des échanges dans le cycle et inter cycles (ex. : expositions, présentation de travaux, ateliers),
  • faire appel à des partenaires extérieurs (ex. : Croix-rouge, zone de police, éco-conseillère),
  • favoriser la lecture en utilisant divers outils,
  • apprendre à rédiger des écrits divers (ex. : lettres, invitations, résumés, synthèse),
  • favoriser les travaux de recherche, seul ou en groupe, avec dictionnaire, documents divers, …
  • amener les enfants à s’approprier les savoirs par la mémorisation et les exercices systématiques,
  • guider les enfants vers l’autonomie en renforçant leur estime de soi.

2. Assurer la continuité

Pour permettre à l’enfant de parcourir sa scolarité de manière continue, étape par étape, la cohérence et la continuité intra- et inter-cycles sont de rigueur.

Actions concrètes

Nous nous engageons à :

  • rechercher, créer et utiliser des référentiels : véritables outils qui suivront l’enfant au cours des différents cycles,
  • apprendre aux enfants à utiliser une table des matières,
  • établir clairement les objectifs à atteindre en fin de cycle,
  • évaluer, quotidiennement, de manière formative, les apprentissages des élèves,
  • évaluer, périodiquement, de manière sommative, les séquences d’apprentissage : 5 bulletins par an,
  • évaluer les enfants sur la maîtrise des socles de compétence de la 1ère à la 6ème primaire, avec épreuves certificatives en fin de 2ème et 6ème,
  • en cas de non maîtrise de ces socles, un conseil de cycle envisagera, avec les parents, les moyens à mettre en œuvre pour remédier aux lacunes et pour éviter toute année complémentaire,
  • apprendre la rigueur qui sera exigée dans tous les travaux (règlement des études) et dans le respect du règlement de discipline de l’école. Les deux règlements (règlement de études et règlement de discipline) seront lus et approuvés par les élèves et leurs parents au moment de l’inscription et en début de chaque année scolaire,
  • organiser de véritables concertations intra ou inter-cycles à des moments favorables à tous.

3. Aider les enfants en difficulté

L’école communale, ouverte à tous, refuse la sélection sociale et économique : elle accorde une sollicitude équitable à tous les enfants.

Actions concrètes

Nous nous engageons à :

  • prévoir, dans l’horaire hebdomadaire, des périodes pendant lesquelles les élèves en difficulté seront pris en charge par l’enseignant tandis que les autres travailleront individuellement,
  • favoriser l’entraide entre les enfants,
  • favoriser des classes au nombre d’élèves raisonnable,
  • essayer d’organiser de la remédiation avec l’aide de personnes engagées dans le cadre des reliquats,
  • détecter, le plus tôt possible, les problèmes particuliers rencontrés par certains enfants (vue, ouïe, motricité, dyslexie,…),
  • faire appel à et travailler avec les aides extérieures plus spécialisées : PMS, logopède, centre médical, kinésithérapeute,…
  • conscientiser les parents au soutien à apporter à leur enfant : surveillance des travaux à domicile, réponse aux convocations de l’équipe éducative, du PMS, du centre médical, …
  • différencier, dans la mesure du possible, les méthodes et les outils d’apprentissages,
  • apprendre à l’enfant à gérer son temps (contrats, devoirs, …)
  • accueillir des enfants en situation de handicap pour autant que cela soit compatible avec la vie scolaire et relationnelle dans l’établissement
    • les décisions concernant ces enfants, au niveau de l’accueil et du suivi, sont prises par l’équipe éducative au complet (enseignants et direction)
    • un suivi avec l’aide des parents sera mis en place.

4. Contribuer à l’éducation de l’enfant dans le respect de lui-même, des autres, de son environnement et de son patrimoine

L’école communale est, par excellence, le point de rencontre, le milieu social, le lieu où l’on étudie, où l’on éduque, où l’on joue ensemble, où l’on partage la vie de tous les autres.

Actions concrètes

Nous nous engageons à :

  • aménager des temps de parole : conseil de classe, conseil d’école,
  • adapter, modifier le règlement de discipline, si cela s’avère nécessaire,
  • sensibiliser les enfants au respect de l’environnement, du patrimoine en leur faisant découvrir ceux-ci (ex. : sorties, visites, journée patrimoine, géographie, histoire, écologie,…),
  • faire respecter les droits et les devoirs de l’enfant en faisant appel si nécessaire à des personnes ressources,
  • respecter et faire respecter les différences par une approche active de celles-ci,
  • respecter l’enfant en tant que personne à part entière,
  • promouvoir une école où l’adulte, enseignant ou autre, dans sa personne ou dans son travail, est aussi respecté par l’enfant (savoir-vivre),
  • promouvoir l’apprentissage du néerlandais dès la 3ème maternelle.